Cultivez l’art de la patience pour gagner en efficacité

Classé dans : Coaching, Pleine conscience | 0

Vous est-il déjà arrivé de vous sentir frustré par un projet qui n’avance pas ? De vous sentir découragé par un résultat qui tarde à arriver ? Face à ces situations, il est parfois difficile de faire preuve de patience.

Nous vivons dans une société de l’immédiateté où la vie professionnelle nous pousse à être dans l’action, occupés et productifs. Cependant, n’y a t-il pas un temps pour agir et un autre pour attendre et laisser-faire ? La patience serait-elle alors une qualité pour gagner en efficacité ?

La patience est cette aptitude à se maîtriser face à une attente, à rester calme dans une situation de tension ou dans la difficulté. Elle permet de persévérer, sans se décourager, pour atteindre le résultat espéré. La patience est également une vertu qui permet de prendre du recul pour passer à l’action de manière réfléchie.

 

Faire preuve de patience demande un effort de concentration et de maîtrise de soi qui est opposé en général à l’agitation. Pour développer votre aptitude à être patient voici quelques suggestions :

 

1/ Ecoutez vos émotions

Etre patient ne signifie pas étouffer ses émotions. Ressentez la frustration. Ressentez l’impatience. Ce sont des cadeaux. Accueillez-les en faisant quelques respirations profondes. Cela vous permettra de prendre du recul et d’augmenter votre maîtrise de vous-même.

 

2/ Cernez vos désirs, vos besoins et vos attentes

Avez-vous des attentes irréalistes envers vous-même ou un collaborateur ? Vous épuisez-vous à vouloir faire avancer en un jour un projet dont le processus demande du temps ? Cherchez-vous à obtenir de quelqu’un, quelque chose qu’il n’est pas en mesure de vous donner ? Une fois au clair sur vos attentes et vos besoins, regardez où se trouve votre inconfort.

 

3/ Ayez confiance et réalisez que le temps d’attente n’est pas du temps perdu.

Soyez patients, détendez-vous, ayez confiance. Tout se passe et arrive pour une raison. Les périodes plus tranquilles sont des occasions d’apprentissage. Centrez-vous sur l’instant présent et lâcher le besoin de contrôle. La méditation en pleine conscience est un excellent outil pour cela. Laissez les surprises de la journée se révéler à vous. Le temps est un don. Prenez-le !

 

4/ Persévérez

Un tailleur de pierre peut frapper une pierre quatre-vingt-dix-neuf fois sans obtenir d’effets apparents, pas même une fissure superficielle. Toutefois lors du centième coups, la pierre se fend en deux. Ce n’est pas le dernier coup qui a fendu la pierre mais tous ceux qui l’ont précédé. Alors poursuivez, vous risqueriez de réussir.

 

Et pour ceux et celles qui se sentent l’âme d’un philosophe :

« En plus de l’art noble de mener les choses à bonnes fins, il y a aussi l’art noble de laisser les choses inachevées. La sagesse de la vie consiste à éliminer ce qui n’est pas essentiel » Lin Yutang

 

Bonne méditation !

 

Par Alix BATY, dirigeante d’Activation +